Conti Prestina, restauration d’une machine a cafe ancienne.

Des personnes qui me contactent pour proposer de me vendre une machine à café ancienne me demandent souvent ce que je compte en faire. Voila un exemple de mon activité, et surtout de ma passion pour ces objets de bar anciens. Vous souhaitez vendre au meilleur prix une machine a cafe ancienne, un de ces vieux percolateurs, ou un moulin à café, n’hésitez pas à me contacter ici.

Le temps est venu de démarrer la restauration d’une machine comme je n’en avais encore jamais refaite, une Conti Prestina.

Il s’agit d’une machine à levier des années 70, fabriquée par le célèbre fabricant Monégasque Conti. La conception par certains points est assez simple, un châssis acier soudé, la qualité est la même que pour l’Empress, les soudures ne sont pas très belles, il reste du laitier qui n’a pas été meulé à l’atelier. Et par ailleurs elle aurait probablement pu l’être plus, comme dans l’aménagement du couvercle, qui rassemble toutes les connections nécessaires au fonctionnement d’une machine dans un espace réduit.
Je ferai des photos plus globales de l’assemblage quand j’aurai fini la mise en beauté mais ce couvercle est vraiment une très belle pièce de fonderie et d’usinage.

Conti Prestina restoration, main frame

Level connection to Conti Prestina boiler cover

Le groupe de par sa conception se rapproche beaucoup de celui de la Cimbali Eleva. Il est composé de plusieurs morceaux, en laiton, en fonte et en acier. Il est lui aussi d’une très belle fabrication, et d’une conception intéressante. Je ne suis pas surpris d’ailleurs qu’il perdure au temps, toujours produit par Conti, comme l’est aussi le groupe Faema à levier dernière génération via le fabricant Espagnole Quality Espresso. C’est un groupe accouplé à la chaudière, mais la liaison très longue et relativement aérienne pourrait lui donner des caractéristiques plus proches d’un thermosiphon, il me tarde de l’essayer pour savoir. Usinages soignés, montage à palier, c’est déjà superbe, mais le luxe ultime c’est vraiment la chemise avec son doublage de chrome dur. Je ne suis pas toujours très amateur de Conti mais là il n’y a pas de doute, c’est du très beau. Le bas de groupe, la baïonnette femelle qui porte le porte filtre, est démontable. Bon pour arriver à l’user au point de devoir la remplacer il faudrait quelques décennies d’utilisation…

Conti Prestina, group link to boiler Conti Prestina group Groupe Conti PrestinaBas de groupe Conti Prestina

La chaudière est en cuivre, d’un seul bloc sans soudure, je pense qu’elles étaient extrudées, ou peut-être repoussées, pas sûr, mais en tout cas là aussi il n’y a pas de compromis à la qualité, c’est du beau matériel.

Conti Prestina boiler

Cette machine par contre, montre une fois de plus le piètre intérêt de l’aluminium dans la machine à café. La moindre petite fuite, et plus globalement l’humidité à peu près constante qui règne dans ce milieu, fini toujours par souder les vis dans les trous et en rend le démontage très compliqué, voir le plus souvent impossible sans casse. La bride est cassée, il faudra que je trouve une remplaçante…

Conti Prestina Conti Prestina

A suivre…

Pascal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.