Conti Prestina

Décidément pas facile de poster par ici en ce moment, voici quelques détails des travaux en cours. Aujourd’hui la machine fait du café, il ne me reste plus que les habillages en inox à polir, rassembler la caisse, et ça sera fini. Mais vous l’avez compris, je suis en retard ici.

En remontant le robinet d’entrée d’eau j’ai fait quelques photos, j’aime énormément ce montage. C’est aussi solidement et intelligemment fait qu’un robinet de chez Unic. Sauf qu’en plus l’ergonomie pour l’assembleur a été très bien pensée. Pas besoin d’aller chercher un joint torique caché dans une petite gorge cachée au fond d’un puits… Ici tout a été prévu pour être très accessible.

Voici le poussoir principal qui commande l’ouverture du clapet :

Water inlet tap details, Conti Prestina Water inlet tap details, Conti Prestina Water inlet tap details, Conti Prestina

Le joint torique qui guide le piston du poussoir est d’abord placé dans une rainure taillée dans le corps. Une fois placée la rondelle en cuivre créant une paroi parallèle au fond de la rainure en fait une gorge. Par dessus se place le joint à lèvre qui fera l’étanchéité du piston, le tout maintenu par le couvercle. Tellement évident !

Water inlet tap details, Conti Prestina Water inlet tap details, Conti Prestina

Comme souvent chez les fabricants, un joint est utilisé à plusieurs usages. Le joint torique du robinet ci dessus est le même que celui nécessaire à étancher les deux embases de tube de niveau d’eau de la chaudière. Heureusement que j’en avais commandé plusieurs.

Seal on level slight connection of a Prestina

La résistance vient du catalogue La Spaziale, le modèle Professional. Gros avantage pour tous puisque Conti ne la produit plus. Et gros avantage pour nos amis américains, car elle existe aussi en 110v. Détail des joints utilisés et du puisage d’eau chaude.

Hot water pipe in the boiler of a Prestina

Il n’a pas été facile de monter une soupape fausse vapeur et la soupape basse pression, l’espace est très restreint.

Steam valve on Prestina

Quelle belle pièce ce groupe, je l’aime beaucoup.

Conti Prestina lever group

Un bon dimanche à tous, j’essaie de revenir très bientôt pour les dernières images de cette restauration.

Pascal

Conti Prestina, restauration d’une machine a cafe ancienne.

Des personnes qui me contactent pour proposer de me vendre une machine à café ancienne me demandent souvent ce que je compte en faire. Voila un exemple de mon activité, et surtout de ma passion pour ces objets de bar anciens. Vous souhaitez vendre au meilleur prix une machine a cafe ancienne, un de ces vieux percolateurs, ou un moulin à café, n’hésitez pas à me contacter ici.

Le temps est venu de démarrer la restauration d’une machine comme je n’en avais encore jamais refaite, une Conti Prestina.

Il s’agit d’une machine à levier des années 70, fabriquée par le célèbre fabricant Monégasque Conti. La conception par certains points est assez simple, un châssis acier soudé, la qualité est la même que pour l’Empress, les soudures ne sont pas très belles, il reste du laitier qui n’a pas été meulé à l’atelier. Et par ailleurs elle aurait probablement pu l’être plus, comme dans l’aménagement du couvercle, qui rassemble toutes les connections nécessaires au fonctionnement d’une machine dans un espace réduit.
Je ferai des photos plus globales de l’assemblage quand j’aurai fini la mise en beauté mais ce couvercle est vraiment une très belle pièce de fonderie et d’usinage.

Conti Prestina restoration, main frame

Level connection to Conti Prestina boiler cover

Le groupe de par sa conception se rapproche beaucoup de celui de la Cimbali Eleva. Il est composé de plusieurs morceaux, en laiton, en fonte et en acier. Il est lui aussi d’une très belle fabrication, et d’une conception intéressante. Je ne suis pas surpris d’ailleurs qu’il perdure au temps, toujours produit par Conti, comme l’est aussi le groupe Faema à levier dernière génération via le fabricant Espagnole Quality Espresso. C’est un groupe accouplé à la chaudière, mais la liaison très longue et relativement aérienne pourrait lui donner des caractéristiques plus proches d’un thermosiphon, il me tarde de l’essayer pour savoir. Usinages soignés, montage à palier, c’est déjà superbe, mais le luxe ultime c’est vraiment la chemise avec son doublage de chrome dur. Je ne suis pas toujours très amateur de Conti mais là il n’y a pas de doute, c’est du très beau. Le bas de groupe, la baïonnette femelle qui porte le porte filtre, est démontable. Bon pour arriver à l’user au point de devoir la remplacer il faudrait quelques décennies d’utilisation…

Conti Prestina, group link to boiler Conti Prestina group Groupe Conti PrestinaBas de groupe Conti Prestina

La chaudière est en cuivre, d’un seul bloc sans soudure, je pense qu’elles étaient extrudées, ou peut-être repoussées, pas sûr, mais en tout cas là aussi il n’y a pas de compromis à la qualité, c’est du beau matériel.

Conti Prestina boiler

Cette machine par contre, montre une fois de plus le piètre intérêt de l’aluminium dans la machine à café. La moindre petite fuite, et plus globalement l’humidité à peu près constante qui règne dans ce milieu, fini toujours par souder les vis dans les trous et en rend le démontage très compliqué, voir le plus souvent impossible sans casse. La bride est cassée, il faudra que je trouve une remplaçante…

Conti Prestina Conti Prestina

A suivre…

Pascal

Conti Prestina à vendre

Bonjour,

Une machine a cafe ancienne devenue assez rare, cette Conti Prestina est à vendre. Il serait intéressant de pouvoir voir une restauration de cette machine, cela changerait des habituelles Faema et autres Gaggia.

Pour me contacter c’est par ici

Conti Prestina for sale Conti Prestina for sale

Pascal