Cimbali Eleva, soins et essai photo…

Cimbali Eleva,

Arrivée complète mais avec une patine incroyable, un état de saleté jamais vu sur aucune des machines que j’ai pu acheter jusqu’à présent.

J’ai été inspiré par cette vision, au delà de la ferraille j’ai eu le sentiment qu’il se trouvait une âme qui me racontait une histoire. Prisonnière trop longtemps captive d’une cave humide et sombre elle me suppliait de lui redonner de la chaleur et de la lumière.

Elle était devenue grise comme le béton des murs de sa prison, son châssis suintait une poussière blanchâtre comme le salpêtre. Il était devenu impossible de reconnaître les matières dont elle est faite. Laiton, aluminium, aciers, inox tous avaient ce même aspect terreux comme si elle était en train de se décomposer.

Cimbali Eleva before restoration

Cimbali lever group

Cimbali lever group detail

Cimbali Eleva mercury pressurestat

Cimbali Eleva

 

Il fallait que je la soigne, que je la rassure… La voilà fière à nouveau se regardant dans le miroir…

Cimbali Eleva photography by Bourret Pascal @chromesdantan

2 pensées sur “Cimbali Eleva, soins et essai photo…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *