Faema Mercurio 1953

Deuxième partie de journée, un très beau chantier qui commence, machine Italienne qui fût fabriquée à Nice en France, une splendide Faema Mercurio.

Premières photos. En assez bon état il lui manque tout de meme quelques pièces, son nez avant et le plexi, de meme que le plexi du chauffe tasse. Beau défi, il va falloir trouver un moyen de remplacer tout ça. J’aime ce genre de défi.

Début du démontage.

Pour le moment cette machine pour le moins ancienne ne me fait pas trop de misères, j’ai la chance qu’elle ait été restaurée il y a je pense moins de 20 ans, meme si cette remise en état ne fût que partielle, elle a permis que je me retrouve aujourd’hui avec des vis et écrous suffisamment en état pour être sortis sans trop de casse. Les goujons de fixation du groupe à la chaudière à mon avis n’avaient pas été remplacés, tout attaqués par la rouille je ne les ais pas touchés pour l’instant.

Je suis très content, le groupe est dans un état incroyable, le ressort a l’air neuf, et la chemise n’a pratiquement aucune trace, cette Mercurio n’a pas dû faire beaucoup de café avant de prendre sa retraite.

Place aux images 😉

3 réflexions sur « Faema Mercurio 1953 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.