Faema Mercurio

Dernières images de la belle Italienne:

Quelle belle chaudière !

Mercurio boiler

Faema heating element

 

Mon chromeur a fait un super boulot !

Mercurio Faema v group

faema mercurio

 

Certaines vis ne se fabriquent plus de nos jours, alors il faut les refaire soit même.

home made screw

home made screw

home made screw

 

Superbe machine !!!

mercurio faema plexiglass

faema mercurio

faema mercurio

faema mercurio

 

 

Faema Mercurio 3eme génération à groupe en V

Faema Mercurio terminée.

Depuis l’été 2015 mon activité a été fortement perturbée par deux déménagements successifs. Aujourd’hui installé dans un atelier un peu plus grand et offrant plus de place pour le stockage je vais pouvoir reprendre le travail de façon un peu plus soutenue, en commençant par cette Faema Mercurio.

Cette machine est parti chez son propriétaire déjà, mais il n’est pas trop tard pour vous en poster quelques photos.

Montage de la résistance:

 

imgp7567

Premier assemblage de la chaudière sur le chassis, le jour où je l’ai récupéré de son thermolaquage.

imgp7663

imgp7664

imgp7665

imgp7666

imgp7667

imgp7668

imgp7669

imgp7670

imgp7675

 

Tout semblait très bien parti pour une fin de travaux assez rapide. C’était sans compter que la résistance allait casser sur une de ses bornes… Mauvais stockage de ma part ou défaut de fabrication, de la rouille a attaqué une des cosses et elle s’est cassé. Heureusement que ça m’arrive à l’atelier et non pas plus tard…

imgp7693

 

Je n’avais pas du tout anticipé cette situation, du coup le temps de trouver une solution il se passera un mois. C’est finalement Paul Pratt qui me sortira de ce mauvais pas, heureusement pour moi il lui restait un exemplaire d’un élément de Mercurio.

imgp7697

imgp7698

 

Je peux enfin reprendre les travaux, dans mon nouvel atelier en travaux lui aussi… Une fois n’est pas coutume, je vais utiliser la tôle de protection de la chaudière pour installer et maintenir de l’isolant. J’utilise de l’Armaflex, bien connu dans l’univers du café.

imgp7707

Comme d’habitude, le cablage électrique est en fil haute température à gaine silicone, et j’utilise un pressostat de qualité professionnel.

imgp7706

imgp7709

 

Et enfin, ce n’est pas parce qu’on utilise une machine à café ancienne que l’on veut faire du café comme avant. Toutes mes restaurations sont équipées des technologies modernes d’aujourd’hui. Soupapes et boucle équipotentielle pour la sécurité. Et soupape casse vide fausse vapeur pour le confort du barista.

imgp7708

 

Voila la belle Mercurio enfin terminée, mon chromeur a encore super bien travaillé, et le plexi refabriqué par Paul Pratt @Cafelat est splendide.

Faema Mercurio

Faema Mercurio

 

Quelques dernières photos

imgp7725

imgp7726

imgp7730

imgp7731

 

Et enfin, comme promis sur les réseaux sociaux, l’année de la machine gravé sur son manomètre:

imgp7729improvdate

Pascal

 

Faema Mercurio 3ème génération

Longtemps sans parler de mon travail, aujourd’hui je démarre une machine particulière. Une Faema Mercurio dernière génération avec un groupe accouplé deuxième évolution. Je vous en propose donc le récit de sa restauration, j’espère que cela vous plaira.

Il s’agit d’une machine trouvée en France, comme toujours elle fut retirée du service il y a de nombreuses années, mais la vie étant moins rude pour le beau, elle trouva quelqu’un pour lui éviter un recyclage. Une photo de la machine telle qu’elle me sera proposée.

Faema Mercurio for sale

 

Je conclus l’affaire et le vendeur me l’apportera en main propre, la voilà le jour de son arrivée.

Faema Mercurio restoration Restauration d'une Faema Mercurio

 

On est tout de suite séduit, la Mercurio est vraiment une belle machine.

La première chose à faire est de tout démonter pour préparer les éléments qui doivent être rechromés. Il y a un peu de cabosse, je ne vais pas tout décrire mais j’ai pris quelques photos.

Démontage

IMGP7345 IMGP7346 IMGP7348 IMGP7487

 

Le dessus de la machine a quelques mauvais coups, il faut redresser, et aussi poncer les rayures peu profondes.

IMGP7492

 

Pour bien apercevoir les défauts il faut enlever le chrome et polir un peu pour que le brillant les mette en avant. Ici on voit bien l’ampleur des dégâts.

Preparation before chroming

 

La technique est la meme que pour une carrosserie de voiture, je débosselle depuis l’arrière. Mais contrairement à de la carrosserie, là il n’y aura pas de masticage possible pour effacer les dernières imperfections. Pas d’autre choix que de redresser jusqu’à la perfection.

Ici ça a bien progressé, au ponçage il ne reste presque plus rien du mauvais coup principal.

IMGP7494

 

Mais de près on voit encore bien l’impact.

IMGP7494-crop

 

De débosselage en ponçage je finis par obtenir un très bon résultat, mon chromeur n’aura plus qu’à parfaire le polissage après décapage.

La fourche de levier était très marquée, lorsque les manques sont très profonds il n’y a pas d’autre choix que de regarnir avec de la brasure.

IMGP7488

 

Ponçage et polissage grossier, c’est impeccable.

IMGP7489

 

Voilà pour ce premier compte rendu, tout est pret à partir chez le chromeur, 3 jours de travail.

IMGP7497

Faema Mercurio first génération, finie…

Faema Mercurio first génération

Il était temps, quelques soucis pour mon chromeur, nous avons pris 6 semaines de retard sur le travail.

C’est vraiment une superbe machine cette Mercurio, dans le top 5 de mes préférées sans aucun doute.

faema mercurio first generation

faema mercurio first generation

faema mercurio first generation

faema mercurio first generation

faema mercurio first generation

faema mercurio first generation

faema mercurio first generation

faema mercurio first generation

faema mercurio first generation

faema mercurio first generation

Pascal